Interpol

J'ai vécu une très belle expérience hier. Je dis belle, mais elle comporte bien évidemment quelques excès. Ça faisait très longtemps que je n'avais pas touché à une bière, mais hier, pour me préparer à aller voir Interpol, j'ai bu un peu... beaucoup ! Aujourd'hui, j'ai l'impression qu'il y a un tracteur qui m'a passé dessus, mais si c'était à refaire, je recommencerais.

La dernière fois que j'avais vu Interpol en concert, c'était en août dernier. C'était affreux. Le son était pourri, la setlist était merdique et que dire des nouvelles chansons... nulles ! J'avais même promis de ne plus jamais retourner voir le groupe. Mais mon amie Joelle m'avait mis guestlist au Métropolis, et je n'ai pas pu résisté à l'envie de retourner voir le groupe. Surtout à la vue des setlist qu'ils offraient sur cette tournée. 

J'ai même contacté le manager du groupe deux fois pour lui expliquer pourquoi je voulais qu'Interpol joue telle chanson. Je lui ai même envoyé la setlist de Chicago en lui disant que c'était une setlist de concert parfaite. Hasard ou non, je ne le saurai probablement jamais, mais le groupe a décidé de copier à peu près la setlist que j'avais suggéré (dans l'ordre appart ça !!). 

Je suis donc arrivé au concert qui était bondé, je me suis pris une bière, je me suis intercallé entre deux couples en espèrant qu'ils ne jasent pas trop, et le show a commencé. Je vérifiais au fur et à mesure sur mon Iphone pour voir l'évolution de la setlist.

Premier coup de coeur: Hands away. J'ai renversé la tête vers l'arrière, et la fille à côté de moi s'en ait aperçu. Elle m'a lancé un: "It's good, hein ?" et moi de répondre:"Sooo good". Première émotion donc. 


Et c'est drôle de voir ce que le hasard fait et qui il nous fait rencontrer. J'ai continué à parler avec la fille à côté de moi. Je lui donnais dans la trentaine, et je crois qu'elle était accompagnée par une "date" qui ne l'intéressait pas !! Bref, elle a fini par me demander ce que je faisais avec mon Iphone, et je lui ai dit que je regardais la setlist, parce que j'espèrais fortement (vainement) MA chanson de la soirée: The Lighthouse. 

Il faut expliquer que cette chanson est reliée à des trucs tellement dramatiques dans ma vie. Ça me ramène en 2007, première séparation, premier déménagement en appart tout seul. Je me rappelle: je pleurais ma peine, ivre, à fumer cigarette sur cigarette dans la petite cours de mon 4 et demi. 

Quand Interpol est revenu pour le rappel, ils ont commencé directement avec cette chanson. Et la fille qui était à côté de moi a tout de suite senti mon émotion. Je me suis accoudé sur le petit bar pour déposer nos verres et j'ai carrément éclaté en sanglots. La fille m'a mis la main dans le dos et m'a flatté pendant presque toute la chanson. C'était surréaliste. J'étais barbouillé de larmes. Vidé. J'avais enfin ce que je voulais de la part du groupe. Et.... The NEW a commencé. 

The New, c'est LA chanson du disque "Turn on the bright light", la chanson qu'Interpol ne jouait jamais en concert, ce qui frustrait pas mal de monde. Mais ils ont décidé de la remettre dans la setlist sur cette tournée. Et wow ! Elle a été jouée parfaitement du début à la fin. 

Sérieusement, c'est fou comme la musique que j'aime en concert me fait réfléchir sur ma vie, sur mon passé et sur ce qui s'en vient. 

Et il s'en vient quelque chose de très sérieux très bientôt.

 


Connexion



Qui est en ligne ?
Nous avons 11 invités en ligne